Filtrer par

Catégories

Catégories

Marque

Marque

Modele

Modele

Référence

Référence

Prix

Prix

  • 0,00 € - 2 050,00 €

Formulaire de commande rapide

Vous connaissez déjà les produits que vous souhaitez commander ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour accédez au formulaire de commande rapide et gagnez du temps.

Accéder à la commande rapide

Il y a 3377 produits.

Affichage 1-24 de 3377 article(s)

Filtres actifs

Fonctionnement poêle

Le poêle à bûches séduit pour son authenticité, pour le plaisir offert par le crépitement du feu dans l'âtre, pour son confort thermique et son côté écologique. Son fonctionnement simple assure à votre habitat de longues heures de chaleur pendant les journées et soirées froides.

Fonctionnement d'un poêle à bois

Quel que soit le modèle, ce type de poêle fonctionne très simplement. Il suffit d'alimenter en bois le foyer fermé de l'appareil et d'allumer le feu. La chaleur produite est ensuite diffusée dans la pièce tandis que l'air comburant et les fumées générés par la combustion sont aspirés (on parle de tirage du conduit de fumée) au moyen d'un ventilateur tangentiel qui tire l'air à travers l'appareil. Fumées et gaz sont ensuite évacués par le biais d’un conduit d'évacuation des fumées à l’extérieur du logement.

Certains modèles sont équipés d'un bouilleur de foyer pour poêle à bois pour chauffer de l'eau stockée dans un ballon. Elle sera ensuite diffusée dans le circuit de chauffage central ou utilisée comme eau chaude sanitaire. Ces poêles à bois bouilleurs connectés au circuit de chauffage sont aussi appelés "poêles hydro".

Les différents modèles de poêles à bois et leur fonctionnement

Les poêles à combustion simple

Le poêle à combustion simple est peu utilisé en raison de sa technologie dépassée et polluante associée à un rendement insuffisant. Le gaz produit lors de la combustion est immédiatement rejeté par le conduit d'évacuation des fumées, générant une combustion incomplète et plus de rejets polluants.

Les poêles à double combustion ou post-combustion

Le poêle à double combustion, performant et écologique, est équipé d'une chambre de post-combustion avec une seconde arrivée d'air qui permet de brûler les gaz et les particules émanant de la première crémation du bois. Ces gaz sont ensuite stockés en partie haute du foyer.

Cette seconde calcination produit davantage de chaleur que la première et participe à la réduction des émissions de monoxyde de carbone.

Ce poêle assure un meilleur rendement (entre 65 et 85 %) et limite la pollution. C'est la raison pour laquelle de nombreux poêles à double combustion sont labellisés "Flamme verte 5 étoiles".

Le poêle turbo

Le poêle turbo ne possède qu'une chambre de combustion mais grâce à sa soufflerie et à son tirage forcé il est capable de monter très rapidement en température pour chauffer une pièce en quelques minutes.

Le poêle à rayonnement ou accumulation de chaleur

Appelé aussi poêle de masse, cet appareil très lourd est un énorme poêle à bûches utilisé principalement dans les grandes pièces. Il diffuse sa chaleur par rayonnement de manière douce et homogène. Son foyer, construit à partir de matériaux réfractaires (faïence, briques…), peut accumuler et stocker une quantité de chaleur impressionnante avant de la restituer progressivement durant plusieurs heures (entre 8 et 20 heures) dans l'habitat.

Ce type de poêle à longue inertie est généralement installé au milieu du logement. Il peut donc à lui-seul le chauffer dans son intégralité avec un rendement allant jusqu'à 80 %. Cet appareil n'exige pas un rechargement fréquent car, plus il est lourd, moins il nécessite de combustible. Son seul inconvénient réside dans sa lenteur au démarrage. Prévoyez environ deux heures pour atteindre la température de 1000°C. Sa haute performance lui vaut de bénéficier du label Flamme verte et d'ouvrir droit au crédit d'impôt.

Conseils pour l'allumage du feu

Lors de toute manipulation du poêle, il est recommandé d'utiliser un gant de protection anti-chaleur et de surveiller la température au moyen d'un pyroscope pour poêle à bûches. Vous obtiendrez le meilleur rendement de votre appareil en respectant ces étapes :

  • Ouvrez en grand les arrivées d'air afin d'obtenir un apport en air suffisant.
  • Placez les bûches dans la chambre de combustion sans les espacer.
  • Utilisez un élément chauffant pour activer la prise du feu. Placez un allume-feu au milieu des bûches afin de démarrer plus rapidement la combustion. Vous en trouverez sous différentes formes comme l'allume feu en laine de bois ou la mêche pour poêle à bois. Sur les poêles à granulés qui fonctionnent à l'électricité, l'allumage est assuré par une bougie d'allumage.
  • Laissez la porte du poêle entrouverte pendant environ dix minutes pour éliminer la buée de la vitre. Une fois les flammes bien lancées, vous pouvez refermer la porte et ajuster l'arrivée d'air.